-Avant, pour trouver une adresse : on ouvrait le bottin ou on allait checher dans un répertoire.
-Avant pour appeller quelqu'un il fallait ĂŞtre chez soi ou au bureau de poste.
-Avant, pour envoyer un message il fallait du papier, une lettre, un facteur.
-Avant, pour se repérer, il fallait une carte.
-Avant, pour lire les nouvelles, il fallait l'acheter le journal.
-Avant, pour réserver une place de théâtre il fallait téléphoner ou aller à un guichet.
-Avant, pour regarder une photo, il fallait l'avoir entre les mains,
-Avant, pour regarder un film, il fallait avoir une télévision ou aller au cinéma.
-Maintenant, tout ceci est possible grâce à une seule machine : le téléphone portable 3G ...

Simplication de l'interface : il n'y en a plus qu'une. Celà va dans le sens de la mobilité : il suffit de transporter ce terminal 3G pour avoir accès à tous ces services.

Simplification du réseau de commutation et de transmission : il est unifié et permet de faire passer toutes ces informations sur un seul média du coté utilisateur. Le réseau lui même garde une grande complexité .... tant que les éléments périphérique sont hétérogène: il faudra en effet s'adapter à des équipements et sous-réseaux particuliers (mise en oeuvre de passerelles).

Qui dit simplification dit donc convergence car tous ces différents 'canaux' de communication cités précédemment: la poste, le téléphone, les onde hertzienne (Films/TV) etc....se sont réunis dans un réseau unique : l'UMTS (qui fédère en fait plusieurs autres réseaux, encore distincts). La simplification engendrée par la convergence engendre une baisse des coûts :
  • Economie d'echelle : de mutiples services utiliseront les mĂŞmes canaux : ils seront donc plus Ă©conomiques Ă  dĂ©ployer et maintenir. Un example est le rĂ©seau "triple play", transportant Internet, la voix (VoIP ou ToIP : TĂ©lĂ©phonie sur IP), video (video Ă  la demande).
  • FacilitĂ© d'amĂ©lioration : la centralisation des applications permet de faire Ă©voluer le produit plus rapidement. Dans un contexte de modernisation accĂ©lĂ©rĂ©e, ce n'est plus un luxe ! Dans un proche avenir c'est la convergence TĂ©lĂ©phonie fixe / TĂ©lĂ©phonie mobile qui va se jouer. DĂ©jĂ  en route grâce au wifi (voir l'article : Mobile VoIP set to roam even wider, en anglais), les opĂ©rateurs et constructeurs rĂ©flĂ©chissent et posent les jalons du futur rĂ©seau unifiĂ© IMS (IP Media Subsystem) specifiĂ© par 3GPP .
  • FacilitĂ© d'interconnection : ce n'est pas encore entièrement vrai .... c'est plutĂ´t un objectif. Mais l'Ă©mergence de protocoles communs (par exemple : SIP, H323 et MGCP dans la VOIP) permet aux Ă©quipements de diffĂ©rents fournisseurs de materiel ou de services (OpĂ©rateurs, FAI) de se connecter relativement facilement. La concurence et la baisse des prix associĂ©e n'est pas nĂ©gligeable du tout.
Une vue complémentaire sur la convergence, en anglais : The Internet now interconnects almost all the world’s computers – and it’s well on its way to networking everything else, de Manfred Broghammer (26/02/2005). Tanneguy RAMIERE

(1)Saint Exupery,Terres des Hommes.