J'ai été mis au courant de la chose par un collègue hier qui me demandait comment un tel 'business model' pouvait exister ?? La FAQ (Foire Aux Questions) répond à la question :

Comment est-ce que Netappel peut proposer des tarifs tellement avantageux?
Nous nous efforçons d'offrir les meilleurs tarifs possibles et nous essayons toujours d'avoir les meilleurs accords avec nos fournisseurs afin de vous faire profiter des prix avantageux! En achetant en masse auprès des fournisseurs majeurs et en s'appuyant sur les technologies les plus récentes, Netappel est capable de proposer des tarifs avantageux par rapport aux autres opérateurs internationaux. En outre, nos faibles frais généraux et une approche directe permettent à nos clients de bénéficier de bien plus encore (Site netappel.fr).

Comment 'survivre' avec un tel modèle ? Sans coûts d'appels nationaux et internationaux pour 8 pays et des appels payant très peu cher (1 centime / min. pour les Etats-Unis ! Free facture trois fois plus). Comment la société peut-elle s'en sortir ? Seul l'accompte de 5€ nécessaire pour passer des appels de plus de 5mn incite à laisser trace de sa carte de crédit ...débitée ensuite lors des appels payant. Une astuce interessante pour amorcer la dépense ! La durée de la gratuité sera peut-être limité plus tard. La société cherche-t-elle à capter des clients pour offrir ensuite plus de services payants (mobiles, vidéo conférences ?....). J'ai installé l'application sur mon PC et je me suis aussi abonné (sans frais, sans communiquer de numéro de Carte Bleue) et j'ai pu appeller immédiatement via mon PC (avec micro et haut parleur) un téléphone fixe classique !

L'enthousiasme a été modérée par la qualité du son côté appellé (parfois hachée une conversation sur les 2 faites). La qualité est cependant jugé satisfaisante par d'autres (voir l'article mentionné ci-dessous). L'écho peut être diminué en utilsant un casque à la place des hauts parleurs. L'appel a aussi été coupé au bout de 5 mn : en fait il faut créditer un compte de 5€, débité uniquement lors des appels payant (hors les pays cités donc). Deuxième chose : les numéros dégroupés ne sont pas appelable (Free...), mais les lignes dégroupées qui ont conservé leur anciens numéros le sont ! Le logiciel est une version 'béta' nous dit on ... et les prestations que j'ai utilisées étaient gratuites, difficile de trop se plaindre pour l'instant.

Quelques mauvaises surprises donc ... mais à voir sur la durée, avec la réaction des utilisateurs payants ou non (merci de vos commentaires !)...A suivre.

Sur le Net : un article interessant sur le produit sur PCinpact avec des réactions d'un certain nombres d'internautes, où l'on apprend que le logiciel est la transcription française d'une autre application, VoIPBuster qui fonctionne gratuitement vers un plus grand nombre de pays. Leur avis sur la pérénité d'un tel modèle : "Pour combien de temps ce système restera gratuit ? Aucune idée, mais dans le doute, à consommer sans modération le plus rapidement possible".