Les médias, les sites web (voir le site de l'évènement : Site du 17 Octobre), contribuent à l'information et à la communication autour de ce fléau

Sur le terrain, l'accès à la technologie est aussi un enjeu : il s'agit que les plus pauvres - et surtout les plus jeunes d'entre eux - ne perdent pas pied davantage dans la société par absence de savoir technologique / informatique. C'est pourquoi ATD a développé des ateliers informatique de rue, à New York, à Paris.

La technologie converge ...et les utilisateurs ? Prenons garde de ne pas créer, par une barrière technologique, une exclusion supplémentaire. Je me rappelle, lorsque je suivais une famille en grande pauvreté, dans le cadre de cette association justement, avoir été un moment assez démuni car je ne pouvais utiliser le téléphone pour la joindre ... je devais réapprendre le contact direct : passer chez quelqu'un plutôt que de le 'sonner' ... perte de temps parfois, mais sens et poids de l'action courant le risque d'être inéfficace avec nos critères de marché .... La technique ne doit pas faire oublier les gestes simples, elle doit être un moyen, diffusé au plus grand nombre mais non pas un alibi pour ne plus tenir compte de ce qui n'y ont pas accès...