L'association de David Dufresse est l'IDICE : l'Association pour l'Information et le Développement International des Connaissances et des Echanges. Association (à but non lucratif) née de la volonté "d'expliquer que la circulation de l'information est capitale dans le développement individuel mais aussi des peuples et des communautés". Elle promeut cela en utilisant les (bienfaits des) NTIC dans des actions bien concrètes, dont une en direction des malades hospitalisés. l'IDICE est actuellement engagée dans une étude de ce projet en lien avec des hôpitaux, des associations et d'autres partenaires.

Idée géniale : ce qui permet à tous de communiquer partout, avec tous les médias : voix, images, messages, données, permettra aux malades de sortir en partie de leur isolement. Mais paradoxalement, ce qui peux présenter un risque d'isolement pour un adolescent "cloîtré" chez lui et surfant toute la journée sur internet ou sur son portable à envoyer des SMS, peut devenir facteur d'intégration pour le malade éloigné de sa famille. Pas un substitut à une visite (quoique cela puisse être le risque...) mais une possibilité de rétablir un lien plus régulier, et peut être avec un plus large entourage.

Pratiquement, il y a plusieurs contraintes et plusieurs choix à faire.Si l'on fait le choix visioconférence sur Internet, il faut l'accès à une connexion haut débit (ADSL ou WiFI, mais quelles sonts les interférences dans ce dernier cas ?) dans les chambres ainsi qu'un terminal visiophonique, un PC ou un (tout nouveau) mobile VOIP. Si c'est le choix du portable 3G, l'infrastructure est beaucoup plus légère : il suffirait d'une paire de portables pour établir un appel visiophonique. Quelques bémols dans les cas des mobiles: y a le risque des ondes (peut être certains endroits ont moins de personnes ou d'équipements 'sensibles'), et certains recoins de l'hopital et du domicile des proches des malades ne seront peut être pas bien couverts. Zones dont la couverture est à renforcer, en priorité surtout pour les hopitaux donc. Si c'est un panaché de ces technoogies (PC / mobile VoIP / Mobile 3G) il peut y avoir des soucis d'intéropérabilité.

Cette application peut être l'avant garde d'autres applications de rupture d'isolement, ou de communication plus 'sociale' ( voir aussi l'article sur la journée Mondiale contre la Misère). Il me semble que les techniques de télévisions sont déjà utilisées pour des grands malades isolés physiquement "les enfants bulles". La visioconférence, déja accessible commercialement, pourrait amener à la démocratisation de cette possibilité. On a dit à la convention que la visiophonie ne prenait pas vraiment ....quel opérateur, vendeur de terminal, fournisseur de service serait capable de sponsoriser cette initiative généreuse, inventive et utile ... qui peut contribuer à la relancer !

Pour en savoir plus :

-
Contact Association IDICE :
  http://www.asso-idice.com
  David Dufraisse
  ddufraisse@yahoo.fr
  Tél: +33(0) 612 89 92 81
-Exemple de Mobile Bi-Bande GSM / WiFi
-Une offre de Visiophonie avec téléphone à écran : Wanadoo