Un état de fait à prendre en compte côté constructeurs, côté opérateurs et aussi côté fournisseurs de services. en effet, maintenant, de nombreux services et applications liées à la VoIP peuvent se développer. Ainsi, Nortel disait, au salon Voip & Mobilité 2006 ce mois-ci : que la "killer application" de la VoIP , pourrait bien être les application collaboratives : permettre à des équipes de plus en plus éclatées sur plusieurs sites, plusieurs pays ou plusieurs entreprises; en situation fixes ou nomade de travailler ensemble avec tous les moyens de communications gérés par une seule application : téléphone, mobile, email, tableau, conférence, partage et modification de documents ... grâce à la VoIP et la convergence...